Support

Installation

Prérequis

Pour installer un WaterBack, il vous faudra d’abord choisir son futur emplacement. Il devra être positionné :

  • Le plus proche possible du système de filtration (pour limiter les tuyauteries),
  • Si possible dans votre local piscine (pour qu’il soit à l’abri),
  • Sur une surface plate, propre et non coupante (pas de graviers par exemple, car la cuve repose par terre),
  • Dans un endroit où l’évacuation de l’eau se fait facilement :
    • les pieds ne doivent pas être dans l’eau car le bois pourrirait,
    • il faut pouvoir évacuer l’eau par le drain lors du nettoyage de la cuve
  • Il devra y avoir un passage pour les tuyaux entre votre système de filtration et la cuve (le WaterBack n’est pas encore un système sans-fil 😉)

Plus de détails dans le document guide de montage/installation en téléchargement plus bas.

Montage de la structure

Le montage de la structure en bois du WaterBack est très simple même si un peu répétitive. Il faut environ 30 minutes  pour le réaliser. Le guide de montage/installation est disponible en téléchargement plus bas.

Vous aurez besoin d’une table et d’un tournevis à tête hexagonale. Conseil : une visseuse électrique sera un vrai plus 😉

Installation

Une fois que vous aurez monté la structure en bois et choisi son emplacement, il vous faudra installer le branchement de récupération de l’eau en aval de la vanne multivoie. Cette manipulation ne nécessite aucune compétence particulière, il faut simplement suivre les étapes décrites dans le guide de montage/installation disponible en téléchargement plus bas.

Vous aurez besoin d’une scie pour couper le tuyau d’évacuation existant, de colle PVC et de papier de verre pour préparer le collage.

L’installation de la selle de branchement du retour d’eau est très simple, il suffit de suivre les instructions.

Vous aurez besoin d’une clef plate, d’une petite perceuse (la visseuse électrique suffira), et d’une mèche de 10mm.

Le branchement électrique est également très simple, suivez bien les étapes, et surtout coupez bien le disjoncteur de la piscine avant de brancher l’alimentation dans votre boitier existant ! Un simple tournevis suffira pour cette étape.

 

Galeries d’images

Pour plus de concret, vous pourrez trouver quelques images d’installation ici

 

FAQ

 

Comment ca marche ?

C’est la magie de la nature 😉, il suffit d’attendre et l’eau se nettoie toute seule. C’est le principe de la décantation.
Lors d’un nettoyage de filtre à sable, l’eau passe à travers le sable dans le sens inverse de son fonctionnement normal. Elle récupère ainsi toutes les saletés qui ont été accumulées dans le sable pendant la filtration, puis est envoyée aux égouts. C’est là que le WaterBack intervient en détournant cette eau jusqu’à sa cuve où il va la stocker pour lancer la décantation.
L’eau va alors rester sans bouger, autorisant le processus de décantation. Les saletés vont ainsi se déposer tout naturellement se déposer au fond de la cuve. Ce processus est assez lent et s’étale sur plusieurs jours.
Au bout de 3 à 5 jours, toutes les saletés sont soit en surface, soit au fond de la cuve. L’eau peut alors être renvoyée dans la piscine.

 

Il reste des saletés à la surface, que faut-il faire ?

Rien. Grâce à la crépine, l’eau réinjectée est prélevée juste en dessous de la surface, là où l’eau est la plus propre. Les saletés finiront par rejoindre les autres au fond, avec le temps.

 

Mon eau reste trouble dans la cuve

Si l’eau reste trouble, c’est que l’eau de la piscine n’est pas parfaitement claire. Notamment si vous avez des algues. Le WaterBack ne les enlèvera pas. Il faut d’abord bien traiter la piscine pour se débarrasser des algues.
N’ayez aucune inquiétude, vous pouvez malgré tout renvoyer l’eau dans la piscine car l’eau repasse par votre filtre à sable. Celui-ci filtrera les éventuelles dernières saletés qui pourraient rester.

 

Faut-il mettre le WaterBack à l’abri des intempéries ?

La structure du WaterBack est réalisée en Pin Douglas. Celui-ci est naturellement imputrescible et pourra donc résister aux attaques du temps. Malgré tout, préférez un emplacement le plus protégé possible pour allonger sa durée de vie.
Par contre, la structure du bois ne doit pas rester en permanence en contact avec l’eau. Il doit donc être installé à un emplacement où il n’y a pas d’eau stagnante.

 

Comment on fait pour nettoyer les saletés qui se sont déposées dans la cuve ?

Quand la cuve est vide, il suffit d’ouvrir le drain au fond de la cuve, et passer tout simplement un jet d’eau.
Ce nettoyage doit être réalisé une fois par mois.
N’oubliez pas de bien refermer le drain après le nettoyage !

 

Mais quand on remplit la cuve, toutes les saletés qui étaient au fond se remélangent avec l’eau !

Oui, mais ce n’est pas grave, ces saletés vont se redéposer au fond très vite pendant le processus de décantation.

 

Après avoir fini le nettoyage de mon filtre, la cuve continue de se remplir

J’ai déjà rencontré ce cas de figure. En fait il s’agit de votre vanne multivoie qui ne se ferme pas bien quand vous la remettez en mode “filtration”, à cause d’une saleté qui se serait insérée dans la vanne. Il faut la remettre quelques instants en position “nettoyage des canalisation” ou “nettoyage du filtre”, afin que cette saleté s’en aille, puis la repositionner en mode “filtration”. Normalement elle ne devrait plus fuir, mais il serait sans doute sage de changer ce joint 😉

 

J’ai des moustiques dans la cuve

Il peut arriver que des moustiques mettent leurs œufs dans l’eau de la cuve. Pour se prémunir de ça, il convient de mettre un petit diffuseur flottant de galet de chlore dans la cuve. Ils ne reviendront pas.

Et pas d’inquiétude, la quantité de chlore est infime par rapport au volume de la piscine, vous ne le sentirez pas.

Espace
téléchargement

Guide d'utilisation

Télécharger

Guide de montage/installation WB200 et 400

Télécharger

Guide de montage/installation WB 600 et 1000

Télécharger